Accueil
Facebook Twitter Flickr RSS

Notice: Trying to get property of non-object in /web/fcpe47/htdocs/templates/fcpe_cdpe/html/com_content/article/default.php on line 6

Notice: Trying to get property of non-object in /web/fcpe47/htdocs/templates/fcpe_cdpe/html/com_content/article/default.php on line 7
 

Agen. Les parents d'élèves sur tous les fronts

PDF

La dépëche - PUBLIÉ LE 03/09/2012 08:11

Agen. Les parents d'élèves sur tous les fronts

Demain, c'est la rentrée des classes. Les parents vont perdre un peu leur rôle d'éducateur, laissant leur enfant dans une vie Joù ils ne peuvent plus intervenir… ou presque.

Quelques jours après la rentrée, les parents découvrent dans le cartable de leur enfant des invitations à rejoindre une association de parents d'élèves.

Voici un bon moyen de garder un œil sur la vie de nos chers bambins, dans ce monde de l'Eduaction nationale qui nous échappe un peu.

Un exemple : l'année dernière, la FCPE, Fédération des conseils des parents d'élèves, enregistrait 3200 familles adhérentes à travers le département. «Nous sommes un relais entre l'école et les parents, à la demande des familles ou à celle de l'école.

Nous cherchons à accompagner au mieux les parents dans toutes leurs démarches administratives, juridiques», explique la présidente de la FCPE 47, Noëlle Goubault.

> Département rural, orientation subie

Les combats de la FCPE sont nationaux en s'adaptant aux particularités du Lot-et-Garonne. Sa ruralité en est une. «Ce n'est pas si simple à mettre en avant même si la directrice académique en prend réellement compte. Il est évident que la façon d'appréhender l'école n'est pas la même lorsqu'il y a beaucoup de kilomètres à faire entre l'école et le domicile».

La FCPE remarque également, même si ce n'est pas typique au seul Lot-et-Garonne, que «l'orientation n'est pas forcément choisie mais plutôt subie. On voit souvent l'échec scolaire de l'enfant mais il est souvent dû à une mauvaise orientation au départ».

> Rythme scolaire

Semaine de quatre jours ou quatre jours et demi, quel serait le meilleur rythme pour l'enfant ? «Augmenter le temps scolaire nous semble important. Le samedi matin serait pour l'enfant le meilleur choix car il est moins stressé. Mais pour l'organisation des familles, ce n'est pas évident. C'est surtout le déroulé de la journée d'école qu'il faudrait revoir. L'enfant est en aptitude d'apprendre avant 11 heures le matin. De 11 heures à 15 heures, se placerait le temps du repas, puis des activités sportives et culturelles. Après 15 heures jusqu'à 17 heures, de nouveaux les cours».

La FCPE salue le passage des vacances de la Toussaint à deux semaines. «Nous aimerions maintenant que les vacances d'été soient raccourcies. Nous travaillons à présent en vraie concertation avec le gouvernement.»

> Poids du cartable

Après chaque rentrée, les parents sont confrontés au même souci : le cartable est trop lourd. «Un sac d'enfant entrant en 6e pèse en moyenne 11,50 kg», indique la présidente de la FCPE. Soit un tiers de leur poids. Imaginez vous porter toute la journée 20 à 30 kg. «Beaucoup d'enfant mettent trop de livres et cahiers dans leur cartable de peur d'en oublier et de ne pouvoir faire leur devoir.

Dans beaucoup de collèges maintenant, le conseil général a mis en place des casiers». Ce qui permet de laisser une partie du cartable entre deux cours. «Nous demandons aux enseignants de ne pas forcer sur les fournitures lourdes, moins de gros cahiers par exemple.»

> Fournitures scolaires

L'ARS, allocation de rentrée scolaire, a augmenté cette année. Elle est toujours soumise à condition de ressources annuelles du foyer : 23 200 € pour un enfant ; 28 554 € pour deux ; 33 908 € pour trois ; 5 354 € de plus par enfant supplémentaire. Son montant est de 356,20 € pour un enfant de 6 à 10 ans ; 375,85 € de 11 à 14 ans ; 388,87€ de 15 à 18 ans. «Cette augmentation est une bonne chose, car les fournitures ont elles aussi augmenté ! Cependant, ce qui coûte le plus cher reste souvent les livres dans les lycées notamment. L'année dernière, presque un tiers des lycéens n'avaient pas pu acheter tous leurs livres. Ils se les prêtaient à l'intercours. Dans certains départements, la gratuité des livres scolaires est totale. Pour les fournitures, certains établissements les fournissent en totalité. Il existe également des bourses pour les familles».


Pour contacter la fcpe

Les permanences ont lieu tous les après-midi sauf le mercredi. Tél. 05.53.66.50.28. «Chaque parent peut être représentant dans son école, nul besoin de compétence particulière». Il y a trois conseils par an dans le premier degré. Il s'agit également de mettre en place des actions pour aider la coopérative scolaire, des jeux de sociétés…